Claude Léveillée – Frédéric

Publié: 10 juin 2011 dans Chanson, Chanson québécoise, Léveillée Claude
Tags:, , ,

Hier, nous apprenions la triste nouvelle du décès de Claude Léveillée, cet auteur-interprète-chanteur québécois qui a connu au Québec, au cours des années 60 et 70, un immense succès et qui aura produit au cours de sa longue carrière une quarantaine d’albums. Pianiste autodidacte, compositeur lyrique, comédien, son talent se mariait à une fêlure intérieure touchante que sa voix souvent éraillée rendait avec encore plus d’émotions. À l’aube de la Révolution tranquille, Claude Léveillée aura créé aux côtés de Vigneault, une « espérance » en chansons qui aura duré au moins deux décennies.

Frédéric nous a quitté

En Europe, Claude Léveillée est surtout connu pour sa chanson « Frédéric » que nous écouterons dans un moment. Mais tout d’abord, laissons Claude Léveillée nous raconter la naissance de cette chanson:

« A mon retour de Paris, en 1962. J’étais à Montréal, c’était l’été, il faisait très chaud. J’étais allé chez un disquaire qui avait la particularité de louer des pianos, pour vingt-cinq sous de l’heure. J’avais envie de pianoter, j’ai donné vingt-cinq sous, et j’ai commencé à improviser, comme j’ai l’habitude de faire. A la fin de l’heure, j’avais terminé Frédéric. J’ai appelé la Columbia avec laquelle j’étais en contrat en leur disant : « Je viens de terminer un truc, là, je crois qu’on pourrait la mettre sur le prochain disque. » Finalement, ce n’est pas parti en flèche et contrairement à ce que l’on croit, c’est la Belgique qui a découvert Frédéric, pas la France. »

« Quand je suis venu m’installer à Paris en 63 (je faisais beaucoup d’allers-retours), j’étais aux éditions Michel Legrand, et c’est là que j’ai rencontré Georges Hélian, un homme féru de chansons. Il est allé voir Marcelle Legrand avec mon enregistrement de Frédéric et lui a dit : « Tu sais, ça marche bien en Belgique, on devrait faire un effort là-dessus. » Ils l’ont poussée un peu, et c’est là qu’elle a vraiment démarré. Taxi a aussi remporté un certain succès. Tous les chauffeurs de taxis téléphonaient aux radios pour qu’ils la passent ! « 

« Je suis ensuite parti à Bruxelles pour chanter aux Anciennes Belgique, avec Freddy Balta à l’accordéon, et là, les journaux titraient « Bienvenue chez nous, Frédéric ! » Tout le monde m’appelait Frédéric. »

« Frédéric, c’est ce que j’ai vécu chez moi, le dimanche, autour de la table… Pour raconter ces sentiments et ces souvenirs, j’ai imaginé une rencontre avec mon frère que j’ai nommé Frédéric, et puis c’est tout. »

Claude Léveillée – Frédéric (1962 – Version originale sur disque)

Claude Léveillée – Frédéric (1976 – Spectacle sur les Plaines – Québec)

Frédéric (Paroles et Musique de Claude Léveillée)

Je me fous du monde entier quand Frédéric
Me rappelle les amours de nos vingt ans,
Nos chagrins, notre chez-soi, sans oublier
Les copains des perrons aujourd’hui dispersés aux quatre vents,
On n’était pas des poètes, ni curés, ni malins,
Mais papa nous aimait bien,
Tu t’rappelles le dimanche,
Autour de la table, ça riait, discutait,
Pendant que maman nous servait. Mais après.

Après la vie t’a bouffé comme elle bouffe tout le monde
Aujourd’hui ou plus tard et moi j’ai suivi
Depuis l’temps qu’on rêvait de quitter les vieux meubles
Depuis l’temps qu’on rêvait de se retrouver enfin seul
T’as oublié Chopin, moi j’ai fait de mon mieux
Aujourd’hui tu bois du vin, ça fait plus sérieux
Le père prend des coups d’vieux, et tout ça fait des vieux

Après ce fut la fête, la plus belle des fêtes,
La fête des amants ne dura qu’un printemps,
Puis l’automne revint, cet automne de la vie.
Adieu bel arlequin, tu vois qu’on t’a menti :
Ecroulés les châteaux, adieu nos clairs de lune,
Après tout faut c’qui faut, il faut s’en tailler une.
Une vie sans argument. une vie de bon vivant.
LA la la. Tu te rappelles..Fréféric..Allez.. Au revoir

Lire la biographie de Claude Léveillée
 
Autres chansons de Claude Léveillée à écouter sur le site « J’ai la mémoire qui chante »

* * *

Nous avons besoin de votre soutien !

Abonnez-vous au site « J’ai la mémoire qui chante » et contribuez à la promotion de la grande et de la belle chanson d’expression française !

EN VOUS ABONNANT TOUT À FAIT GRATUITEMENT AU SITE « J’AI LA MÉMOIRE QUI CHANTE », VOUS NE COUREZ ABSOLUMENT AUCUN RISQUE sauf celui d’être IMMÉDIATEMENT informé, dès la parution d’une nouvelle chanson !  

Pour ce faire, il vous suffit tout simplement d’entrer votre adresse courriel (votre email) en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez, au bas de la présente page !

* * *


About these ads
commentaires
  1. Jo dit :

    Quel bonheur d entendre cette chanson qui sommeillait au fond de ma mémoire ….en 1972 j ai appelé mon fils Frédéric….il y avait aussi cette chanson ….Frédé joue moi sur ta guitare, la belle chanson que tu sais….sauriez vous me dire de qui elle est j aimerais tant l entendre ailleurs que dans ma tete

  2. [...] premier album qu’a enregistré Léveillée, au tout début des années 60 (Les vieux pianos, Frédéric, La légende du cheval blanc, Le rendez-vous, Emmène-moi au bout du monde, etc…) album qui [...]

  3. Je vous invite à écouter la pièce musicale ‘Le retard’ que j’ai mis en ligne sur Youtube (et pour laquelle j’ai fait un montage photographique à peine 8 jours avant la mort du grand Clo-Clo). C’est une pièce magnifique (chantée par Nicole Perrier) qui avait servi de musique thème à la télé-série ‘Le monde de Marcel Dubé’. Claude Léveillée est sans doute celui qui a le mieux ‘illustré’ musicalement toute ma jeunesse. Bonne écoute!

  4. [...] la suite : Claude Léveillée – Frédéric « J’ai la mémoire qui chante. Tags: 5 au 11 juin 2011, chanson, culture 5 au 11 juin 2011 | 21 au 27 mai 2011 | 28 mai au 4 [...]

  5. Je suis triste du départ de Claude Léveillée dont j’avais entendu ;
    la première chanson à Notre Dame de Grâce chez les Coupal avec des amis de l’Université. de Montréal. alors qu’il était encore inconnu . IL avait déjà un très grand talent de compositeur et d’interprète. Il nous avait présenté Taxi. Npus étions persuadés de son talent et nous lui avions suggéré d’enregistrer.

    • Très chère Aimée, je ne savais pas que tu avais eu le bonheur de connaître Claude lorsqu’il était étudiant… Quelle chance et quelle tristesse de le voir nous quitter !

  6. Denise Angers dit :

    Nous sommes en deuil. Merci pour ce témoignage.

  7. Un bel hommage tout simple pour l’un de nos plus grands chansonniers avec sans aucun doute la chanson qui l’immortalise,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s