Léveillée Claude


Une des figures marquantes de la chanson québécoise

Claude Léveillée fut l’une des figures marquantes de la chanson québécoise, aux côtés de Clémence Desrochers, Raymond Lévesque, Gilles Vigneault et bien d’autres. Auteur-compositeur interprète, comédien et musicien, il s’impliquera activement aussi bien dans sa carrière de musicien que celle de comédien. Il était compositeur à la fois pour la scène, le cinéma et la télévision.

Cloclo

Joseph Gérard Adolphe Claude Léveillée, fils de Pierre et Laurette Léveillée est né le 16 octobre 1932 à Montréal.  Claude Léveillée commence à improviser au piano dès l’âge de cinq ans, sans pourtant bénéficier d’une formation musicale. Plus tard, alors qu’il est étudiant à l’Université de Montréal en sciences sociales, il travaille pour la revue «Bleu et Or» de l’Université. Claude Léveillée fait alors ses débuts sur scène en présentant une imitation  humoristique du pianiste Liberace et en interprétant trois de ses propres chansons.

Pendant ce temps, il est également comédien à Radio-Canada. Entre 1957 et 1959, Claude Léveillée connaît son premier vrai succès lorsqu’il interprète le personnage clownesque Cloclo à la télévision de la SRC.

A la même époque, il met sur pieds une boîte vouée à la diffusion de la musique émergente à Montréal, un projet qu’il réalise avec d’autres artistes débutants, dont les Jean-Pierre Ferland , Hervé Brousseau., Clémence Desrochers,, Jacques Blanchet et Raymond Lévesque.  Cette première pépinière de talents prendra le nom de « Chez Bozo » et lancera la carrière de plusieurs « chansonniers » québécois qui en feront partie.

Peu de temps après, Claude Léveillée inscrira une de ses oeuvres à la troisième édition du Concours de la Chanson canadienne, sous le pseudonyme de Claude Paysan (sic). Sa chanson « Les vieux pianos » récoltera tout juste une mention et l’honneur d’être parmi les douze finalistes. La pièce sera enregistrée peu après, sur un rythme de piano honky tonk qui convient bien à l’aspect nostalgique de paroles « vous n’êtes plus de notre temps… », par Micheline Manseau. C’est la première trace discographique où le nom de Léveillée apparait.

La rencontre avec Piaf

En 1959, Édith Piaf proposera à Claude de l’accompagner en France, où il composera les pièces «Boulevard du crime» et «Le vieux piano».

La rencontre Piaf – Claude Léveillée (1959)

espace site wordpress

La rencontre avec Gilles Vigneault

À son retour, il rencontre Gilles Vigneault, qui contribuera à la production de ses deux premiers disques. Sur ceux-ci, on peut reconnaître la plume de Vigneault dans les pièces «L’hiver», «Comme guitare» ou encore «Frédéric». Durant les années soixantes, Claude Léveillée produit deux disques avec le pianiste André Gagnon, «Léveillée-Gagnon» et «Une voix, deux pianos». «Pour les amants» connaît un véritable succès. Léveillée se fait rapidement connaître hors Québec, notamment en France où il produira deux albums titrés «Claude Léveillée à Paris», et en URSS, où il effectuera des tournées en 1968 et 1973.

Au début 1970, la pièce et l’album intitulés «L’étoile d’Amérique» se hissent au sommet du palmarès, tandis qu’il collabore à de nombreux téléthéâtres tel «Des souris et des hommes». En 1975 paraît l’album «On remonte en amour», une collaboration de Claude Léveillée et du poète Claude Péloquin. En 1976, une série de concerts en compagnie de Félix Leclerc est immortalisée par l’album «Léveillée / Leclerc- Le temps d’une saison». Durant les années 80, Claude Léveillée participe à la télésérie «Les fils de la liberté», puis partage la scène avec Claude Gauthier et Pierre Létourneau dans le cadre de la tournée canadienne «Tois fois chantera». Et puis, une nouvelle tournée Européenne, «Un homme, un piano», l’amènera jusqu’en Algérie. L’année 1989 sera marquée par la parution de son nouvel album «Enfin revivre».

Claude Léveillée aux Francofolies de Montréal

Dans les années 1990, Léveillée incarne différents personnages pour la télévision. En juillet 1998, il se produit au Festival d’été de Québec. Durant la décennie 1990, Léveillée réédite certains albums des années 60, 70 et 80, (Mes années 60, 70, 80) et lance quelques pièces des décennies précédentes dans «Rêves inachevés» et «Un homme, un piano». En 2005 paraît un album «live» en concert, puis en 2007, un disque hommage au musicien fait l’objet d’une collaboration entre plusieurs artistes québécois, tel Jorane, Daniel Lavoie, Richard Séguin, Robert Charlebois et d’autres.

Au tournant des années 80, Léveillée vit toutefois un drame qui bouleversera  le cours de son existence et de sa carrière artistique. Son fils, alors âgé d’une vingtaine d’années, se suicide. Il écrit pour lui la chanson « Le Pierrot lunaire » et se retire du milieu artistique pendant plus d’une année.

La maladie

Le 27 avril 2004, Claude Léveillée subit un premier accident vasculaire cérébral sur scène et un deuxième le 20 octobre de la même année, qui l’ont laissé gravement handicapé. Il est décédé le 9 juin 2011 dans sa maison de Saint-Benoit-de-Mirabel.

Le pianiste, auteur et compositeur Claude Léveillée a chanté ses rêves, ses souffrances et ses espoirs. Avec des mélodies devenues des airs classiques comme Frédéric, Les Vieux Pianos ou La Légende du cheval blanc, il s’est hissé au rang des grands artistes québécois.

Source: Voir

Chanson(s) de Claude Lévellée à écouter sur le site « J’ai la mémoire qui chante » :

Les Vieux Pianos 

Le Rendez-vous

Frédéric

L’hiver

Avec nos yeux

Les chansons « classiques » de son répertoire:
  • Les Vieux Pianos (1961)
  • Emmène-moi au bout du monde (1961)
  • La Légende du cheval blanc (1962)
  • Frédéric (1962)
  • Taxi (1962)
  • Ne dis rien (1962)
  • Les rendez-vous (1962)
  • Pour quelques arpents de neige (1973)
  • Soir d’hiver (1966)
  • La scène (1965)
  • Mon pays (1964)
  • L’Étoile d’Amérique (1970)
  • Les amoureux de l’an 2000 (1973)
  • Ce matin un homme (1975)
  • La Froide Afrique (1973)
  • Le Petit Mouchoir (1989)
  • Pierrot Lunaire (1989)
  • Enfin revivre (1989)
  • Les Îles blanches (1989)
  • Laissez-vous vivre (1989)
  • La petite patrie (1996)
  • Bagages oubliés (1996)

Discographie de Claude Léveillée
  • Claude Léveillée (1961)
  • Claude Léveillée (1963)
  • Claude Léveillée à la Place des Arts (1964)
  • Claude Léveillée à Paris (1964)
  • Claude Léveillée à Paris, volume 2 (1966)
  • Léveillée plus dix (1966)
  • Elle tournera la terre (1967)
  • Le Cérémonial de l’amour (1969)
  • L’Étoile d’Amérique (1970)
  • Si jamais (1971)
  • Claude Léveillée (1971)
  • Contact (1972)
  • Cheval de bois (1972)
  • Les Amoureux de l’an 2000 (1973)
  • Les Beaux dimanches (1974)
  • On remonte en amour (1975)
  • Place des Arts 1976 (1976)
  • Black Sun (1978)
  • La légende du petit ours gris / Le journal d’un chien (1979)
  • Escale 80 (1979)
  • Claude Léveillée (1982)
  • Enfin revivre (1989)
  • Un homme, un piano (1991)
  • Mes années 1960 (1993)
  • Enfin revivre (réédition) (1995)
  • Mes années 1970 (1995)
  • Mes années 1980 (1996)
  • Claude Léveillée (collection Émergence) (1997)
  • Rêves inachevés (1998)
  • Au temps des boîtes à chansons – Les années de la Butte à Mathieu (1999)
  • Rêves inachevés, vol. 2 (1999)
  • Non-stop le rebel (2000)
  • Mes immortelles, je vous les confie (2003)
  • Cœur sans pays (2008)
commentaires
  1. […] AccueilChansons publiéesBiographiesBarbaraBarrier RicetBéart GuyBlanchet JacquesBrassens GeorgesBrel JacquesBruant AristideCalvé PierreDesnos RobertFanon MauriceFerrat JeanFerré LéoFréhelGainsbourg SergeGréco JulietteLapointe BobyLéveillée ClaudeLeclerc FélixMouloudji MarcelPiaf ÉdithTrenet CharlesVigneault GillesSuggestion(s)LiensMe contacterA propos…Entretien avec l’animateur du site […]

  2. Melocoton dit :

    Peu importe le pays, peu importe les nations
    Peu importe la vie, peu importe les saisons
    Peu importe la terre, peu importe la mer,
    ….

    http://www.4shared.com/audio/QAdqDOf-/14_Maintenant_je_repars.html

    Une grande voix du Québec s’est éteinte hier mais longtemps encore les vieux pianos nous joueront Frédéric.

    http://www.4shared.com/audio/LjqkEpuU/01-Les_vieux_pianos.html

    http://www.4shared.com/audio/S5RnscvB/14-Frdric.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s