Claude Léveillée – Les vieux pianos » Claude Léveillée et Édith Piaf

Publié : 21 décembre 2011 | La taille originale est de 435 × 290 pixels


commentaires
  1. Richard Massicotte dit :

    Edith est morte en 1963. Quoi que vous en disiez du haut de votre snobisme, elle était aimée autant par le peuple (que vous qualifiez de bon peuple, avec toute votre condescendance), que par des artistes comme Jean Cocteau, Pierre Brasseur, Claude Léveillée (qui a écrit pour elle). Léo Ferré qui lui a écrit une chanson et qui lui a aussi dédié la pièce À une chanteuse morte. Claude Nougaro (Comme une Piaf au masculin), Serge Reggiani qui a interprété la chanson Édih ( Michel Legrand),

  2. Guy GAUTHIER dit :

    … Edith Piaf était une grande artiste. Cela s’appelle écrire une banalité! Moins intéressant, est le personnage qu’elle s’est, fabriqué, elle, déjà et ensuite toutes les imbécilités journalistiques, qui plaisent au bon peuple et le fait pleurer. Elle est morte en 1964. Tristesse, chagrin tout y était. Sur la pochette LP du célèbre OLYMPIA « Non, je ne…. » j’avais écrit Edith est morte Bd Lannes etc… etc…  » Les années ont passé, et de par mon métier, j’ai rencontré, Germaine Montero, Pia Colombo, Monique Morelli, là, j’ai compris ce que l’on appelait « la gande chanson ».
    Guy Gauthier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s